Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Lìdia Jorge par Sylvie Testud

Lìdia Jorge par Sylvie Testud

Chaque spectacle du Marathon des Mots s'ouvre sur la lecture d'un texte spécifiquement dédié à Florence Aubenas et Hussein Hannoun . Le Marathon des Mots est aussi placé sous le signe du Portugal, comme ce fut le cas, ce samedi après-midi, avec la lecture,...

Lire la suite

Médée, par Fanny Ardant

Médée, par Fanny Ardant

Vivement dimanche, le Marathon des mots touche à sa fin. Sobriété et tragique contenu: fidèle à elle-même, Fanny Ardant a offert une lecture néanmoins émotionnellement engagée du texte d’ Euripide , “ Médée ”, entrecoupée d’un accompagnement au violoncelle....

Lire la suite

Le Marathon des mots au son du Fado

Le Marathon des mots au son du Fado

Vraiment, merci au Marathon des Mots de nous avoir offert, par dessus le marché, la plus splendide des soirées portugaises qui soit, à la "Halle aux Grains" ce samedi soir à Toulouse. Plus de 3 heures de fado , saudade, boléros et tangos...Au programme...

Lire la suite

L'ultime conviction de Bohringer

L'ultime conviction de Bohringer

Hier soir dans la grande salle du TNT , dans le cadre du Marathon des Mots , un homme “à tripes” est venu lire des passages de son dernier ouvrage, L’ultime conviction du désir , entrecoupant sa vivante lecture de causeries avec nous, le public, pendant...

Lire la suite

Rimbaud funambule à Toulouse

Rimbaud funambule à Toulouse

Au Marathon des mots , “J’ai tendu des cordes de clocher à clocher”...Joignant le geste à la parole, ou plutôt à la poésie d’Arthur Rimbaud, le funambule Didier Pasquette faisait écho à la voix de Robin Renucci, chemise blanche rayonnante au balcon du...

Lire la suite

Lambert Wilson: lettres à Toulouse

Lambert Wilson: lettres à Toulouse

Le Marathon des mots s’est ouvert aujourd’hui: j’avais choisi pour commencer cette série de lectures d’aller assister aux “lettres à ma ville” des toulousains et non toulousains parlant de Toulouse sur tous les tons, textes lus par Lambert Wilson et discrètement...

Lire la suite

Dario Fo: Faut pas payer

Dario Fo: Faut pas payer

Dario Fo naît à San Giano (Varese) en 1926. La scénographie et la décoration théâtrale l’attirent dès les années ’50 et il épouse en 1954 Franca Rame , issue d’une famille de comédiens riches d’une histoire remontant au XVIIe siècle. C’est le début d’une...

Lire la suite

Expo Louvre: le dessin florentin

Expo Louvre: le dessin florentin

Faisant suite à l’ expo Ligozzi et à l’occasion de la publication de l’inventaire des Dessins toscans XVIe-XVIIIe siècles , tome 2, 1620 – 1800 du musée du Louvre , le département des Arts graphiques poursuit sa politique de présentation de ses collections...

Lire la suite

Stefano di Giovanni dit Sassetta

Stefano di Giovanni dit Sassetta

Le bienheureux Ranieri délivre les pauvres d'une prison de Florence (vers 1437-1444): un tableau qui ressemble à une bande dessinée et dont le mouvement naît, semble-t-il, du contraste entre l aplati des personnages (comme chez Giotto) associé à l ébauche...

Lire la suite

1 2 3 > >>