Le Marathon des mots au son du Fado

Publié le par Civetta

Vraiment, merci au Marathon des Mots de nous avoir offert, par dessus le marché, la plus splendide des soirées portugaises qui soit, à la "Halle aux Grains" ce samedi soir à Toulouse. Plus de 3 heures de fado, saudade, boléros et tangos...Au programme le très original et dynamique groupe portugais O’Questrada (ci-contre à gauche), quartet (plus une voix) ludique et festif (qui sévissait déjà au bar du TNT vendredi soir, animant un bal musette improvisé), plein d’autodérision, parvient à mêler joyeusement fado, pop et même rap et musette. Impressionnante virtuosité des musiciens à la guitare (portugaise ou non). Camané constituait la part intermédiaire (plus traditionnelle, et moins intéressante, tout en restant d’une qualité incomparable), mais c’était pour mieux préparer le joyau de la soirée: Mìsia (à droite), dont l’ampleur du répertoire et l’élégance de grande dame en noir, en scène, l’apparente à Barbara et nous transporte aux confins les plus intenses du Fado, dans un vibrant hommage final à Amalia Rodriguez.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article