Lìdia Jorge par Sylvie Testud

Publié le par Civetta

Chaque spectacle du Marathon des Mots s'ouvre sur la lecture d'un texte spécifiquement dédié à Florence Aubenas et Hussein Hannoun. Le Marathon des Mots est aussi placé sous le signe du Portugal, comme ce fut le cas, ce samedi après-midi, avec la lecture, au Théâtre Sorano à Toulouse, de passages du livre Le jardin sans limites de Lìdia Jorge, par Sylvie Testud (photo ci-contre, “live” au Sorano) et Valérie Dashwood. Deux excellentes comédiennes pour une lecture qui ouvre des horizons et permet la découverte d’auteurs, comme d’ailleurs l’ensemble de cette manifestation exceptionnelle.





Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article