Lìdia Jorge par Sylvie Testud

Publié le par Civetta

Chaque spectacle du Marathon des Mots s'ouvre sur la lecture d'un texte spécifiquement dédié à Florence Aubenas et Hussein Hannoun. Le Marathon des Mots est aussi placé sous le signe du Portugal, comme ce fut le cas, ce samedi après-midi, avec la lecture, au Théâtre Sorano à Toulouse, de passages du livre Le jardin sans limites de Lìdia Jorge, par Sylvie Testud (photo ci-contre, “live” au Sorano) et Valérie Dashwood. Deux excellentes comédiennes pour une lecture qui ouvre des horizons et permet la découverte d’auteurs, comme d’ailleurs l’ensemble de cette manifestation exceptionnelle.





Commenter cet article