Selon Charlie

Publié le par Civetta

Qu’a voulu faire (ou dire) Nicole Garcia avec Selon Charlie? Franchement, on se le demande... Heureusement qu’il y a Bacri qui bacrise, dans ce film, parce que sinon, on reste un peu déçu, voire franchement sur sa faim et surtout, sceptique. Hypothèse personnelle: ça doit être un film sur la solitude. Mais bon, si le fond est louable, la forme est plus que “bof”. Cadrage pénible ou fatigant, sans compter la prise de son qui laisse carrément à désirer: Vincent Lindon est parfois inaudible, et Poelvoorde est carrément incompréhensible au début (après, on s’habitue, dirons-nous...). Bref, impression d’un film somme toute assez vite oublié.

Vu le 27 août 2006. Note: *

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article