Dario Fo se rit de Berlusconi

Publié le par Civetta

Dario Fo se rit de Berlusconi

Jugeant L’Italie au bord du précipice, Dario Fo rit jaune de Silvio Berlusconi, un “camelot sans aucune culture”: “ Le climat actuel me rappelle le fascisme. J'entends dans les discours des politiciens l'écho des mots que l'on utilisait pendant l'ère mussolinienne: effort, patrie, Italie, défense de la race, civilisation originelle”. Un pays qui n’accepte plus de rire (et condamne Sabina Guzzanti au silence par exemple...) est un pays obscurantiste: “Lorsqu'un enfant naît, ses parents s'empressent de le faire rire, en lui faisant des grimaces. Pourquoi? Parce que, au moment où il rit, cela signifie que l'intelligence est née. Il a su distinguer le vrai du faux, le réel de l'imaginaire, la grimace de la menace. Il a su voir au-delà du masque. Le rire libère l'homme de la peur. Tout obscurantisme, tout système de dictature est fondé sur la peur. Alors, rions!”
Lire et écouter l’intégralité de l’
Interview de Dario Fo à l’Express du 26 janvier 2006.

Commenter cet article