Ilka Schönbein:"Chair de ma chair" au Sorano.

Publié le par Civetta

Si vous avez raté Ilka Schönbein au Sorano ce week-end, ne la manquez pas la prochaine fois: on s'en souvient pendant dix ans... Je l'avais vue en 1998 au théâtre du Manège de Maubeuge dans "Le Roi Grenouille III" et j'étais restée si fascinée que j'ai couru voir Chair de ma Chair. Un spectacle sur l'enfance et sur la mère, tiré du roman du roman (roumain) de Aglaja Veteranyi, "Pourquoi l'enfant cuisait dans la polenta". Une lecture mise en scène par Ilka Schönbein, relatant l'histoire d'une enfance brisée: les images et métaphores visuelles sont fortes, voire violentes sans jamais tomber dans le franchement trash en dépit des sujets traités (inceste, viol, coups conjugaux) dans cette histoire de petite fille dont la mère est danseuse de corde dans un cirque... Dans cette fantasmagorie à mi-chemin entre la peinture de Munch, les corps décharnés et expressionistes d'un Egon Schiele ou le cinema muet fantastique, une roue de vélo symbolise l'engrenage de la violence intime, les ailes et les cuisses d'un plet plumé prêt à cuir s'animent tel une marionnette actionnée par des chaînettes à travers une petite fenêtre (déclenchant l'hilarité générale dans ce spectacle grave et amer), les visages-marionnettes sont des masques d'enfants-vieillards, sorte de répliques fripées de la mère-marionnette qu'est Ilka Schönbein sur la scène, un parapluie retourné figure la toile où une main araignée court de ses longs doigts crochus... Ilka Schönbein s'exprime en allemand, tandis que ses deux co-équipières animent le reste de la scène en voix off ou de leurs commentaires parfois ironiques... Lancer de poupées-doudous (à serrer dans ses bras pendant) au début du spectacle et dégustation finale, en bord de scène, de la polenta cuite ni vu ni connu au fil de l'histoire...
À ne pas manquer si l'on s'intéresse à ce type de poésie si parlante et si visuelle à la fois: "son théâtre mérite son nom, "Meschugge", ce qui veut dire "fou" en Yiddish" (
Mathieu Braunstein, Télérama, 20 janv. 2007).
Revue de Presse. Et ici aussi. Photos.
Ouvrage: Pourquoi l'enfant cuisait dans la polenta, ed. d'En-bas, l'Esprit des Péninsules, 2004.
Ilka Schönbein - Chair de ma chair
Au Théâtre Sorano. 3-4 et 5 avril 2008.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article