Le Roi d'Ys au Théâtre du Capitole

Publié le par Civetta

le-roi-d-ys-capitole-toulouse.jpgMetteur en Scène : Nicolas Joël.
Compositeur : Edouard Lalo.
Direction musicale : Yves Abel.
Chanteur : Charles Castronovo (Mylio), Franck Ferrari (Karnac), Paul Gay (Le roi d’Ys), André Heyboer (Jahel), Sophie Koch (Margared), Eric Martin-Bonnet (Saint Corentin), Inva Mula (Rozenn).
Choeur Du Capitole.
Orchestre National Du Capitole De Toulouse.
Une représentation irréprochable pour cet opéra oublié de Edouard Lalo, magnifié par la mise en scène, les costumes et les interprètes, et fort heureusement car l'histoire est un peu kitsch, voie édifiante: la clémence divine sauve (moralement du moins) tout le monde à la fin, que cela soit dans le remords, le pardon ou l'amour, par l'intermédiation du défunt Saint-Corentin qui se réveille de sa tombe pour rétablir l'ordre. On se croirait parfois dans le Pastor Fido en pleine Contre-Réforme...Quant à la musique de Lalo, avec ses tonalités wagnériennes par endroits, elle est plutôt assez fascinante, dans un genre épique sauvant les faiblesses du livret.

Commenter cet article